L’Oréal annonce les nouveaux engagements en matière de protection sociale de son programme « L’Oréal Share & Care »

Actualités L’Oréal annonce les nouveaux engagements en matière de protection sociale de son programme « L’Oréal Share & Care »

L’Oréal franchit une nouvelle étape dans le développement de son programme social mondial « L’Oréal Share & Care », en fixant de nouveaux objectifs, pour renforcer encore la protection sociale de ses collaborateurs, dans les domaines de la prévoyance, la santé, la parentalité et la qualité de vie au travail.

L’Oréal franchit une nouvelle étape dans le développement de son programme social mondial « L’Oréal Share & Care », en fixant de nouveaux objectifs, pour renforcer encore la protection sociale de ses collaborateurs, dans les domaines de la prévoyance, la santé, la parentalité et la qualité de vie au travail.

Parmi ces mesures, l’instauration d’un congé de paternité de 10 jours minimum entièrement pris en charge par le groupe, dans ses 67 pays ; le renforcement de ses dispositifs de « flexwork », partout où les pratiques sociales le permettent, ou encore l’élargissement des dispositifs de prévoyance.

Avec ces nouvelles mesures, nous voulons consolider notre place parmi les entreprises les plus sociales de chaque pays et accélérer particulièrement sur la parentalité et la qualité de vie au travail, qui sont deux attentes de plus en plus fortes de nos collaborateurs

Jérôme Tixier, Directeur Général des Relations Humaines de L’Oréal

Cette nouvelle étape intervient trois ans après le lancement du programme, fin 2013, dont l’ambition est de garantir à l’ensemble des salariés du Groupe à la fois un socle commun de minima garantis à tous mais aussi les meilleures pratiques sociales de chaque marché. Dès 2016, 100% des objectifs ont été atteints par toutes les filiales. Avec notamment, l’instauration d’un congé maternité d’au moins 14 semaines entièrement rémunéré ou encore la prise en charge de 75% des frais de santé, avec la garantie d’un accès aux meilleurs professionnels.

Membre fondateur du réseau d’entreprises « Global Business Network for Social Protection Floors » (GBNSPF) créé par l’Organisation Internationale du Travail (OIT) en octobre 2015, L’Oréal a participé dès 2017, à la création de la déclinaison francophone de ce réseau d’entreprises engagées en faveur d’une meilleure protection sociale. Premier acte de ce réseau, le partage d’initiatives inspirantes et la publication d’un guide à l’attention des acteurs économiques soucieux de se mobiliser sur ce sujet.

À lire aussi

Loading