Lancôme International s’engage pour lutter contre l’illettrisme avec Write Her Future

Actualités Lancôme International s’engage pour lutter contre l’illettrisme avec Write Her Future

A l’occasion de la Journée Internationale de la Femme ce 8 mars, Lancôme s’engage dans le combat contre l’illettrisme des jeunes femmes dans trois régions du monde (Amérique latine, Afrique, Asie) avec le programme Write Her Future développé en partenariat avec l’ONG CARE.

Dans le cadre des engagements « Sharing Beauty With All » de L’Oréal, Jean-Paul Agon, PDG du groupe, a rappelé en ce début d’année combien il est primordial pour l’entreprise de jouer un rôle social. C’est dans cet esprit que Lancôme International a créé son premier programme philanthropique destiné à réveiller les consciences sur l’illettrisme des femmes et à mettre en place des actions de terrain pour leur donner les bases de la lecture et de l’écriture dans le monde. Aujourd’hui, 76 millions de jeunes femmes sont touchées.

La marque s’est donc associée avec l’ONG CARE pour lancer le programme « Write Her Future » visant à combattre l’illettrisme de millions de jeunes femmes dans 90 pays avec un objectif clair : d’ici à 2023, 8 000 jeunes femmes auront bénéficié directement du programme et 40 000 de manière indirecte.

Souvent dissimulé, ce handicap place les femmes dans une situation d’exclusion et de dépendance lourdes pour elles. Lancôme s’est toujours donné pour mission d’accompagner les femmes dans leur quête d’épanouissement personnel et dans l’expression de ce qui les rend uniques

explique Françoise Lehmann, Présidente de Lancôme International.

 

Lancôme avec CARE a lancé ce programme d’alphabétisation à destination des femmes au Guatemala, au Maroc et en Thaïlande, et également une vaste campagne de sensibilisation sur les médias sociaux : « Write your name so she can write her future », un slogan en référence à ces jeunes femmes qui ne savent pas écrire leur nom. Cette campagne de sensibilisation est soutenue par les ambassadrices de Lancôme mobilisées pour cette cause.

 

En savoir plus sur The Monthly Digest.

À lire aussi

Loading